La profession d’Ostéopathe étant en voie de reconnaissance, des risques de traitements exécutés par des personnes non compétentes existent toujours. (Union Professionnelle)

 

Les mutualités remboursent actuellement, contre l’avis du Groupement National des professionnels de l’Ostéopathie,  un bon nombre d’ostéopathes qui ne sont pas enregistrés dans une union professionnelle et qui, de ce fait, ne garantissent pas la formation continuée, l’assurance groupe et ne répondent pas à un code de déontologie ou d’éthique.

 

Les Pages d’Or (rubrique Ostéopathes) inscrivent d’office, sous leur rubrique, toute personne (même sans formation reconnue!) lui en faisant la demande.

On peut facilement imaginer les risques et inconvénients de cette situation.

 

L'UBO a la volonté de défendre une profession de haut niveau. Ses statuts et son Code de déontologie démontrent à quel point elle veut répondre aux besoins des patients en leur donnant le maximum de garantie, c'est-à-dire de sécurité.

Les Ostéopathes qui sont membres de l’UBO doivent répondre à certaines conditions strictes et indispensables :

 

      - ils doivent attester d’une compétence professionnelle confirmée par l’obtention d’un diplôme d’un collège reconnu par l’UBO.

      - ils doivent souscrire à une assurance en Responsabilité Civile validée par l’UBO

      - ils doivent s’engager à respecter le Code de Déontologie de l’UBO et accepter d’être sanctionné en cas faute professionnelle (voir certains extraits ci-dessous)

      - ils doivent régulièrement réactualiser leurs connaissances en suivant certains cours « post-gradués ». Cette formation continue est obligatoire.

 

CES CONDITIONS SONT INDISPENSABLES POUR VOUS GARANTIR UNE EFFICACITE ET UNE SECURITE OPTIMALES EN TANT QUE PATIENT !

 

Vous trouverez la liste de nos professionnels sous l’onglet « Trouvez votre Ostéopathe ».